Mon compte

Semaine nationale du télétravail et du numérique

Coworking, Fab’Lab, économie collaborative, crowfounding, circuit court, imprimante 3D, révolution numérique, nomadisme des salariés, open data…De nouveaux termes qui illustrent la rapidité des transformations du monde du travail dans de nombreux secteurs économiques, dans les sphères des secteurs privés mais aussi publics.

Ces mutations diffusent dans les territoires ruraux dont le Vignoble nantais et ce dernier y aura toute sa place : le travail à distance est une opportunité pour la ruralité et les collectivités locales y ont un rôle majeur à jouer.

 

Chiffres clés du tissu économique de Clisson, Sèvre et Maine Agglo

- 53 000 habitants ; 22 000 actifs ; 3 800 établissements actifs ; 12 000 emplois privés répartis dans les 16 communes de la CA.

- 365 créations d’entreprises en 2016 sur les 16 communes dont 55% sont des entreprises unipersonnelles et 28% ont le statut de profession libérale.

Source : Communauté d’Agglo – AGDE


L’économie numérique est une source de renouvellement de notre économie, de nouveaux emplois, salariés ou pas. Une source d’emplois bien ancrés dans notre territoire qui ne limite pas à un espace où il est bon de vivre, de se détendre et d’habiter.

Le télétravail et ses multiples formes a un impact aussi sur l’attractivité de notre territoire pour accueillir de nouvelles compétences et de nouveaux talents. La Loire-Atlantique, à l’échelle nationale, attire fortement et le Vignoble nantais se positionne à cette échelle et a cette ambition d’accueil.

 

L’ ambition numérique pour les 16 communes de l’intercommunalité est de :

  • Faire de l’économie numérique un axe prioritaire des futurs investissements :

- offre renouvelée de locaux, aménagement d’espaces appropriés à ces nouvelles pratiques collaboratives).- investissement dans l’aide aux créateurs : Clisson, Sèvre et Maine Agglo entre au conseil d’administration d’ILAS, Plateforme d’Initiative Locale du Sud Loire afin de pouvoir mieux aider financièrement l’éclosion d’entreprises et de projets numériques innovants.

Le budget de l’intercommunalité sera bientôt présenté, avec des propositions à la hauteur de cette ambition.

 

  • Affirmer la Communauté d’Agglomération comme un acteur clé de ces changements numérique : un facilitateur, créateur de passerelles entre acteurs, animateur de ce réseau d’acteurs.

 

L'association CoWorKlisson

Aurélie Duthoit, présidente de la nouvelle association, a créé sur Paris une des premières entreprises de crowdfunding. Arrivée sur Clisson voilà 4 ans, elle est spécialisée dans l’économie collaborative.

La naissance de l’association est l’aboutissement de 4 années d’étroites collaborations entre l’intercommunalité et un collectif informel de télétravailleurs sur la toile. Samuel Gauthier a également joué un rôle précurseur et fondamental dans cette genèse.

Infos et contacts sur le site de CoworKlisson.

 

L'association Gullivigne

Bernhard Russel, président de la nouvelle association, est ancré sur le pôle Clisson par ses nombreux engagements dans diverses associations. Ancien cadre supérieur dans l’industrie, il a mené une carrière à l’international.

Il fédère autour de lui de jeunes talents comme Yves-Gaël, ingénieur informatique, habitant proche de Clisson et actuellement salarié, qui a pour projet de se mettre à son compte sous 24 mois.

Infos et contacts sur le site de Gullivigne.